14/11/2008

Je me prépare !

Effectivement pour le moment il n'y a aucune news sur ce blog, mais cela viendra bientôt j'espère ! Et puis c'est la raison pour laquelle le blog reste privé pour l'instant. Beaucoup de petits projets avancent ces derniers temps, et tant dans ma vie personnelle que professionnelle et par le biais de TOKKUN STUDIO les choses bougent.

Concernant ma vie personnelle, ça roule, nous continuons (avec Sophie) de préparer notre voyage (fin 2009) pour le Japon ! Un voyage d'un an pour commencer, afin de voir à quel point la vie là bas nous plait et peut être ensuite alterner 6 mois en France et 6 mois au Japon. Et pourquoi pas monter TOKKUN STUDIO Japan (un bon moyen pour déculpabiliser) ! Pour l'instant nous profitons de notre arrivée récente à Ajaccio (en Corse) pour bien profiter du temps merveilleux, des décors et autres amis qui nous manquaient après quelques années à Annecy.

Au niveau de ma vie professionnelle je continue d'enchainer plusieurs projets très intéressants en Freelance, quelques jours par mois pour faire de la production "hors TAG" Tokkun Studio. Et ainsi m'éclater encore et encore sur de nouvelles choses.

Et enfin avec TOKKUN STUDIO nous avons décidé de faire un petit virage récemment. Pour ressituer, TS est un studio de jeu vidéo également sous-traitant pour l'entertainment. Pour l'instant c'est la sous-traitance qui fonctionne le mieux, car avec le milieu de l'édition, les réticences sont assez fortes envers les nouvelles entreprises, même avec un bon background pour toute l'équipe, et des projets AA/AAA en outsourcing. Nous avons donc décidé récemment de pousser un peu nos licences internes (Love Treez: le fils de l'eau, Japanese Learning DS, Mininaka, Brutal Road, etc.) en allant plus loin que des trailers ou démo mais en allant carrément sur de l'autoproduction complète ou de la recherche de financement de type "aide" ou "subvention" pour ainsi sortir du shéma B2B (Business to Business: Dev >> Editeur >> Distributeur >> Consommateur) en choississant réellement le B2C (Business to Consumer). Vous l'aurez compris, nous nous attaquons à la voie de l'indépendance ! Youhou pourrait-on dire ? En fait oui, car bizarrement, les possibilitées sont assez larges, et franchement, les retours semblent très bons.

Nous avons donc décidé de partir sur un modèle nouveau pour nous, qui nous permettra de gagner énormément de temps (toutes les interminables attentes que nous subissions concernant les paiements, les retours ou autre avec les éditeurs) et bizarrement d'argent. Car faire de l'indie, c'est aussi faire plus petit, ou plus malin. Pour commencer évidemment. Comprenez bien qu'il s'agit là d'un modèle permettant d'obtenir assez de trésorerie pour financer des projets beaucoup plus importants. Et en faisant plus petit, on limite les frais, et on pense plutôt à la manière de faire marcher au mieux (un maximum de supports, de mécanismes de ventes, de distributions, de marques et licences, etc.) un projet dans lequel on croit vraiment.

Nous avons donc décidé de réaliser 1 à 2 jeux par mois. Qui seront diffusés sur de nombreux supports, et directement disponible depuis votre chaise. Hé oui, l'air de l'indépendance, c'est aussi l'air de la virtualisation et de la suppression des supports matériels.

Sur votre téléphone, sur internet en téléchargement, sur votre console de salon (Wii, Xbox 360), et bientôt sur votre NDSi (Nintendo fait moi un signe pour prouver que tu éxistes), les produits TS débarqueront. Et nous espèrons sincèrement que nos produits, casuals pour la plupart, vous feront passer de sacrés bons moments !

Nous allons également lancer une petite série de sites internet... à suivre.

Ce changement de direction fait suite à une nouvelle direction de l'industrie en générale, ajouté à cela les problèmes potentiels que les éditeurs engendrent, pour nous développeurs. Mais attention, l'eldorado de l'indie reste un milieu ultra marginale, qui peut faire l'effet d'un buzz hallucinnant, comme de flops dégringolants. Et en vue de la quantité monstrueuse de produits qui vont déferler sur tous les supports, faire la différence pourra finalement s'avérer aussi contraignant que de passer par le shéma classique B2B. Mais en travaillant selon les bonnes méthodes et avec les bonnes personnes, s'est possible. Et l'assurance est là avec notre pôle outsourcing.

Je pourrais donc bientôt dévoiler notre premier projet, intitulé "Slash Monsters" (merci MagicFred ;)) et qui sera un petit casual ultra immédiat, et vraiment universel. A dans quelques semaines donc !

.Mirof

1 commentaire:

magic a dit…

Indie power !! :D